La prospection est une graine

La prospection est une petite graine. Voilà ma façon de voir les choses…

La PROS-PEC-TION, ce mot qui fait peur, ce mot qui n’a rien de très sexy pour une secrétaire comme moi qui mise plus sur les discussions profondes, sincères et naturelles que sur des discours commerciaux tout fait avec relance à 4 jours puis 1 semaine puis 15 jours.

Ces relances que j’appelle des relances « alors, alors ??? ALORS ?? », j’ai du mal à les supporter , elles sont un peu agressives, elles ne tombent pas forcément quand je suis réceptive alors je me suis interdite de le faire quand je cherche de nouveaux clients. On la connait cette phrase « Alors, Madame HOUDART, vous avez pu voir le mail que je vous ai envoyé hier matin à 8h ? »

Je suis donc partie du principe que la prospection est une graine et le client la fleur. Je M’EXPLIQUE !

Partout où je vais, je laisse une carte, un stylo, je discute avec les gens de mon métier que j’adore, je leur parle de mon expérience, de mes besoins, j’échange sur leur métier, leur besoin (administratif ou non). Je ne cherche pas à vendre, juste à connaitre l’état d’esprit de la personne qui échange avec moi. Je fais quelques mails de temps en temps (environ 2 voir 3 fois par an, pas plus). Je sème des petites graines par ci par là.

Et devinez quoi ? Ça pousse ! Encore ce matin, un cadre de santé me téléphone et me demande un devis pour un remplacement de 15 jours dès lundi, nous sommes vendredi ! C’est un client que cible depuis longtemps avec qui je n’ai aucun contact de base. Et voilà que ce matin il m’appelle. Je me permets de lui demander comment il a pensé à moi et il me répond que c’est suite à un mail que j’ai fait en 2018 ! Oui oui, il y a 2 ans !

Nous avons réussi à lui trouver une solution en recrutant une secrétaire et nous avons reçu le devis signé quelques heures plus tard ce qui me donne le sourire mais je l’ai encore plus car c’est la petite graine que j’ai planté il y a 2 ans qui vient de germer car les conditions parfaites étaient réunies aujourd’hui.

Donc quand vous me demandez comment j’ai fait pour me développer si vite et comment je fais pour avoir des clients rapidement quand je prospecte je vous répondrai qu’il faut tout miser sur le jardinage et le bouche à oreille !

Et le plus drôle, c’est que dans la vraie vie, je suis incapable de tenir une plante en vie plus de 2 semaines ! ;)

Merci d'avoir pris le temps de me lire,

Cynthia, votre secrétaire préférée

Dactylo'Cyn

Contactez-nous

Dactylo'Cyn

2 rue Jean Jaurès
62160 BULLY LES MINES

HOUDART Cynthia
Tél. : 06 58 57 13 36
Mail : dactylocyn@gmail.com